AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i'm just a massive fuckup ∆ Dallas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité


MessageSujet: i'm just a massive fuckup ∆ Dallas   Sam 7 Oct - 23:26


Dallas Walsh
feat cole sprouse | tumblr

Nom complet: Dallas John Walsh est son nom complet. Toutefois, on l'appelle en général Dale. Âge, date et lieu de naissance: Il est né un 7 janvier 1996 à Londres de Margaret Cunningham et Douglas Walsh. Il a donc précisément vingt-et-un ans. Origines : Sa mère est d'origine nord irlandaise tandis que son père vient du Yorkshire. Ses parents se sont rencontrés à Londres pendant leurs études. À Brighton depuis? : Depuis qu'il a huit ans. Sa mère y est déménagé après le décès de Douglas dans un accident de voiture. Métier/Occupation: Il est présentement aux études et travaille à temps perdu dans la boutique de sa copine.Statut civil: En couple depuis quatre années avec une jolie blonde nommée Lily. Orientation Sexuelle: N'a jamais expérimenté rien d'autre que les femmes. Plaisir coupable: Il fume depuis qu'il a quinze ans. Il sait qu'il doit arrêter, mais il ne fournit pas les efforts. Plus grande qualité: Il est d'une bonne écoute même si ses conseils sont de la pure merde.  Plus grand défaut: Il est très, très têtu. Lorsqu'il a une idée en tête, vous ne parviendrez jamais à le faire changer d'idée. Groupe: Heart of the sea. Scénario, pré-lien ou inventé ?: Inventé. Avatar: Cole Sprouse.


all these little things

- Il a toujours su que le Père Noël était un canular. Même à trois ans, impossible de lui faire croire qu'un gros barbu traversait le monde pour livrer des cadeaux à tous les enfants, et ce, à l'intérieur d'une seule et unique nuit. 
- L'alcool et lui ne font pas bon ménage. L'abus de substances alcoolisées exacerbe son agressivité et l'amène parfois à poser des gestes dépassant les limites du tolérable. Toutefois, il ne réalise pas le mal qu'il cause. 
- Depuis qu'il est en couple avec Lily, c'est-à-dire depuis les quatre dernières années, Dale s'est plutôt assagi. Ses amis ne semblent toutefois pas y croire.
- Grâce au soutien de sa petite amie, il a repris ses études et vient de terminer sa troisième année de médecine. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Dallas est un surdoué.
- Il n'a pas la meilleure relation avec sa mère. À vrai dire, ils ne se parlent presque plus depuis que Dallas a commencé à être de plus en plus rebelle. Il lui a causé tant que mal que c'est peut-être mieux pour elle s'il demeure hors de sa vie. 
- Il est allergique aux asperges. Enfin, c'est ce qu'il vous dira pour éviter d'en manger. 
- Il a dû mettre au moins une quarantaine de poubelles en feu. Non, je ne rigole pas. 
- Il fume comme une cheminée depuis qu'il a quinze ans. Vous voyez le lien avec les poubelles? 
- Il joue constamment aux jeux vidéos. C'est sa façon d'extérioriser sa frustration. Tuer des ennemis fictifs et hurler sur ses adversaires en ligne lui apportent une satisfaction indescriptible. 
- Il a essayé de faire de la boxe, mais ses poumons de fumeur n'ont pas trop aimé l'expérience. 
- Les orages le font flipper, mais il ne le dira pas à voix haute. 
- Il parle couramment l'enfoiré. 


what about you ?
Pseudo/Prénom: Andywolf, mais on m'appelle Andy :uu:  Âge: Vingt-trois ans Pays/Région: Le pays du froid et du nez qui morve, le Canada. Comment es-tu arrivé ici ?: J'sais pas, hein?! Une petite blague pourrie ?: Qu'est-ce qui est jaune et qui attend?....... Jonathan content  Petit plus:  :eve:
Code:
[color=#C5DFEB][b]Cole Sprouse[/b][/color] → [i]Dallas Walsh[/i]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: i'm just a massive fuckup ∆ Dallas   Sam 7 Oct - 23:43

He doesn’t realize all the pain he’s caused
Elle le regardait avec le même regard froid et haineux  il s’était imposé sur elle comme si elle n’était qu’un vulgaire objet manipulé à guise. Avec le temps, ses agissements étaient devenus coutume; il avait appris qu’il pouvait l’user comme il le souhaitait lorsque l’alcool avait fait de lui sa marionnette. Lorsque toute trace de raison s’était évaporée au fil que disparaissait l’alcool dans ses verres. Il ne répondait qu’à ses pulsions, indépendemment de l’absence de volonté manifeste de sa copine.

Autumn, qui était connue à l'époque sous la dénomination de Willow, et lui avait toujours eu une relation particulière. Il l’aimait, certes, mais pas de la bonne façon. S’il avait été l’homme le plus heureux lorsqu’ils avaient décidé d’officialiser leur amour, il était désormais pris dans une sorte de routine malsaine et dévorante, avide de violence et hostile à la solide. Si leur statut amoureux passait de couple à séparé, c’était parce que Dallas était trop infidèle pour être en mesure de n’avoir qu’elle. Et Autumn, elle, puisait dans cette délicieuse violence qui caractérisait leur relation déchainée. Il la prenait pour acquis. Elle le prenait comme son punching bag. Ils aimaient ça, cette rage maladive qui les ramenait sans cesse l’un à l’autre. Et malgré tout le mal qu’ils se faisaient subir, les engueulades, les mots méchants et les coups parfois non retenus, le sexe un peu trop sauvage à souhait et l’absence d’un amour sincère, ils demeuraient un « nous ». Ce n’est que l’arrivée d’une jeune femme un peu trop vieille qui avait permis au jeune homme d’explorer les horizons, de constater qu’il y avait bien plus au-delà de cette relation à laquelle il s’était délibéremment enchainé. Ce nouveau boulot dans un bar en tant que boss boy lui avait permis de faire la connaissance de Lily, une femme à la beauté renversante qui suscitait la curiosité chez le garçon de dix-sept ans. Un jeune garçon absent de figure paternelle et de sagesse, mais qui avait un amour - un vrai - à offrir. Depuis l’instant où il avait posé ses pupilles dans les siennes, il la voyait partout. Elle occupait ses pensées comme une sangsue qui s’abreuve de notre sang jusqu’à la dernière goutte. Il la désirait comme il ne l’avait jamais désirée, et sa maladresse avait davantage fait de lui un garçon embêtant à souhait, si bien que la jeune n’appréciait pas sa présence. Il avait ainsi fallu bien du temps et des opportunités manquées avant que le jeune homme, un soir où il se trouvait seul avec la belle, ne se décidât d’outrepasser cette gêne et de lui avouer son intérêt. Le même soir, il trahit pour une énième fois celle à laquelle il était unie. Une énième fois, il crachait sur sa relation en l’honneur du plaisir. Mais cette fois-ci, c’était la plus belle chose qu’il avait pu faire. 


14 décembre 2012
Le coeur dans l'oesophage et la tête perdue dans ses pensées, Dallas prit son portable et le déverrouilla afin d'accéder à sa boîte de messagerie texte. Son index sélectionna sa conversation avec Autumn et il commença à taper quelques mots qu'il effaça, réécrit, effaça puis réécrit à nouveau afin d'arriver à un résultat quasi-satisfaisant. Plutôt orgueilleux, Dallas n'aimait pas avoir à s'excuser, d'autant plus qu'il ne sentait pas le réel besoin de s'excuser. N'était-ce donc pas la substance de leur relation? De vivre dans cette espèce de cercle vicieux de haine et d'amour inconditionnel? Pourquoi était-elle si froide lorsqu'il s'était réveillé? Ne désirant pas s'éterniser dans cette situation inconfortable, il préféra lui écrire ce qu'elle avait sûrement envie de lire. Des excuses plutôt brouillons et loin d'être sincères. Pouvait-elle réellement s'attendre à quelque chose de plus venant de sa part? 

"Hey, je suis désolé pour hier soir. J'ai un peu trop bu. J'espère que tu ne m'en veux pas trop. Bonne journée, beauté"

Un soupir s'évada de ses lèvres lorsque le brun appuya sur la touche envoie avant de  remettre son portable dans sa poche de jeans. Il n'y penserait plus de la journée; lorsqu'il rentrerait à la maison, tout serait comme avant. Et pour ne pas faire exception à la règle, Dallas ne réaliserait aucunement la portée de ses gestes de la veille ni celle des fois qui ont précédé. 

À peine quelques semaines plus tard, semaines durant lesquelles son coeur ne cessait d'osciller entre Autumn et Lily, il se décida enfin à tirer un trait sur sa longue et houleuse relation qui était devenue davantage un boulet à son pied qu'une source de bonheur. À vrai dire, avait-il déjà été heureux dans cette relation valétudinaire? Ce n'était qu'engueulades, pleurs et coups à travers lesquels quelques faibles percés d'amour parvenaient à s'hisser. Ce fut néanmoins la meilleure décision qu'il eut prise, puisque l'espace inoccupé laissé par le départ d'Autumn fut rapidement conquis par la belle blonde au bar. Blonde qui, près de cinq années plus tard, faisai toujours partie intégrante de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Jay Du Temple

Age : Trop pour toi, pas assez pour ta mère.
Métier : Animateur télé, humoriste et thérapeute de couple.
Selfie :
Messages : 101
Avatar : self titled
Crédit : Mrs Chaplin & Tumblr

MessageSujet: Re: i'm just a massive fuckup ∆ Dallas   Sam 18 Nov - 16:51

YOU MADE IT !

T'ES TELLEMENT BEAU PIS PARFAIT :amour: :amour: :amour: :amour:
••••••••••••••••••••
HOP HOP HOP ! Te voilà maintenant validé, prêt à rejoindre Mr. Fluff dans sa petite aventure à Brighton. Si vous n'êtes pas un nouveau, mais vous avez cédé à la schizophrénie, recenser votre nouveau perso dans le bottin des DC afin qu'on ne se perde pas. Tout d'abord, n'oubliez pas d'aller recenser votre nom dans le bottin des prénoms/noms afin de rester unique. Ensuite, faire de même pour ton métier et ton logement. Une fois ces étapes faites, vous pouvez aller à la chasse aux copains en postant une fiche de lien et, bien entendu, en allant en demander aussi. Et si vous cherchez des liens en particulier, n'hésitez pas de poster dans la section scénario/pré-lien. Vous ne pouvez que réservez deux avatars par personnage, mais le nombre de scénario est illimité, tant qu'il n'y a pas d'abus. Il y a surement des personnages sur le forum qui peuvent combler certains liens que vous cherchez. Pour vos rps, n'hésitez pas à prendre notre jolie fiche de réponse adaptée aux couleurs du forum. Elle reste facultative, elle est plutôt là pour les flemmards qui n'ont pas envie de passer les trente premières minutes de rp à chercher une fiche.

De plus, sur Bright Light, nous avons comme but de collaborer avec les membres et de les écouter. Nous voulons savoir ce que vous voulez voir sur le forum, ce que vous détester du forum. Voici notre philosophie. Venez proposez vos idées révolutionnaire, laisser votre trace et faite de Bright Light votre chez vous !

Sinon, vous voilà prêt à débuter votre aventure ! En espérant que vous vous amuserez bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: i'm just a massive fuckup ∆ Dallas   

Revenir en haut Aller en bas
 
i'm just a massive fuckup ∆ Dallas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Massive voodoo
» Test boite à photo Massive Voodoo
» [Kickstarter] Massive Darkness
» [JEUX] Massive Trivia Quiz | Quiz de Culture Générale Multijoueur
» Massive darkness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Occupation Double Tahiti :: Fiches :: Fiches validées-
Sauter vers: